Marquage contre le vol

Contre le vol des vélos : le marquage Bicycode

Vous seriez bien ennuyé de ne pas retrouver votre vélo là où vous l'avez laissé... Donnez-lui une chance de vous retrouver : faites marquer votre vélo. C'est facile, ce n'est pas cher, et ça peut rapporter... un vélo !

Pourquoi le marquage ?

Le vol des vélos constitue un frein majeur au développement du vélo en ville, avec l'insécurité ressentie. Le marquage des vélos a fait ses preuves au Danemark et en Allemagne (40% des vélos volés restitués !). Les pouvoirs publics et les constructeurs n'ayant pas voulu s'investir dans cette démarche, la FUBicy a décidé de développer son propre dispositif.

Le marquage Bicycode

Le marquage Bicycode consiste à graver sur le cadre (au niveau du tube de selle, côté pédalier) un numéro propre au vélo et pré-enregistré dans un fichier informatique, accessible sur le site www.bicycode.org, sur lequel vous pourrez renseigner vos coordonnées. Ainsi, si votre vélo est volé et qu'il fait partie des 40 % de vélos volés qui sont habituellement retrouvés, grâce à vos coordonnées il pourra vous être restitué (au lieu de terminer ses jours en fourrière). En outre, le site www.bicycode.org permet à chacun de savoir, à partir du numéro gravé, si un vélo a été déclaré volé, ce qui constitue un moyen de lutter contre le recel, limite les risques de revente illicite, et finalement constitue un moyen dissuasif contre le vol.

NB : Il existe un concurrent au marquage Bicycode : Il s'agit d'une société qui vend des étiquettes prétendues indécollables, avec un enregistrement sur un fichier Internet dont le fonctionnement copie celui du Bicycode. Le coût (15 euros) et l'inefficacité du collage avérée dans les pays d'Europe du Nord nous amènent à déconseiller ce produit. En outre seul un dispositif à but non lucratif et instauré par ceux qui défendent les usagers, tel que le marquage Bicycode, possède la légitimité pour devenir un standard reconnu par les pouvoirs publics et à terme par les fabricants de cycle. En attendant le concurrent séduit certains cyclistes non avertis, ce que nous ne pouvons que déplorer.

Faire marquer son vélo : par qui, où et quand ?

REVV marque les vélos dans sa maison du vélo, 1 rue Michel Servet à Valence (sortie sud du parking Chevandier à côté de la gare) :

Occasionnellement des séances de marquage auront lieu place Saint Jean (sous la halle couverte près de la médiathèque)

Les tarifs

5 euros pour les non adhérents, gratuit pour les adhérents :

(Le marquage est réalisé par les bénévoles de REVV. La somme demandée, modique au regard du temps passé, permet de payer les consommables et de financer la communication sur le marquage Bicycode).

Modalités

La facture d'achat du vélo doit être présentée avant le marquage. A défaut et à titre dérogatoire une pièce d'identité à votre nom vous sera demandée.

Durée de l'opération

Entre 10 et 15 minutes (y compris formalités et temps de préparation de la machine)

La technique de gravage utilisée par REVV

REVV a acquis une machine à graver Kirba en 2005 grâce à l'aide du Conseil Général de la Drôme. Cette machine est constituée d'une fraiseuse montée sur un pantographe. La fraiseuse grave dans le métal du cadre avec une profondeur de 0.3 millimètres, suffisante pour empêcher l'effaçage sans nuire à la solidité du cadre.

Le gravage s'effectue toujours sur le tube de selle (partie du cadre située entre le pédalier et la selle), côté pignons, sauf lorsque la forme du cadre ne le permet pas (BMX, vélo couché, etc.). Une pâte colorée est appliquée pour colmater la gravure et la rendre plus lisible. Une étiquette en plastique autocollante avec une fenêtre transparente est collée pour protéger de la corrosion (pour les cadres en acier) et attirer l'attention. Le résultat est très professionnel.

Le Passeport vélo

Le passeport vélo qui vous sera délivré est à conserver précieusement. Il indique le numéro gravé et le mot de passe (non gravé) qui vous permettront d'accéder en écriture aux données concernant votre vélo sur le fichier www.bicycode.org, notamment pour y déclarer le vol. Sur la partie gauche du verso est collée l'étiquette avec le numéro gravé et le mot de passe. La partie droite contient un aide mémoire pour la déclaration de vol à la Police Nationale ou la Gendarmerie (certains ne se rappellent même plus la couleur du vélo au moment déclarer). Pensez à le remplir.
Vous pourrez d'ores et déjà enregistrer sur le fichier les caractéristiques du vélo, pour des fins de statistiques, et une adresse électronique pour recueillir votre mot de passe en cas de perte.

Déclaration en cas de vol

En cas de vol il vous faudra :

NB : L'enregistrement de ses coordonnées sur le site Fubicycode est facultatif tant que le vélo n'est pas volé, bien qu'il soit recommandé de le faire dès que possible. La confidentialité des données personnelles est garantie, dans le strict respect des recommandations de la CNIL. L'accès en lecture et écriture est protégé par un mot de passe personnel inscrit sur le passeport remis au moment du marquage. Seules les forces de l'ordre sont habilitées à accéder aux coordonnées enregistrées sur le fichier central. En cas de vol, vous devrez naturellement faire la déclaration sur le site et déposer une plainte au commissariat ou à la gendarmerie.

Les antivols

Le marquage c'est bien, mais ça n'est pas tout ! Il faut aussi le bon antivol, voire plusieurs ! Consultez les tests antivols (et conseils d'utilisation) réalisés par REVV pour le compte de la FUBicy et distribués par chaque opérateur de marquage Bicycode en France : www.bicycode.org




Accueil Valence Romans Déplacements Contact Mentions légales